Vie de l'Eglise

sept 18th

méditation sur la rentrée

Posted by with No Comments

C’est la rentrée ! Notre pays possède la particularité de vivre au rythme des vacances scolaires. La rentrée, c’est le retour à la normale, même pour ceux qui n’ont pas pris de congés d’été. Le trafic reprend sa densité habituelle, les enfants désertent les jardins pour les cours de récréation, ils quittent leurs grands-parents pour retrouver leurs parents. Les commerçants rouvrent leurs portes, les activités reprennent, y compris celles réservées aux retraités.
Si certains sont tristes de reprendre le chemin de l’école, d’autres soupirent d’aise en retrouvant leurs activités. Même mon petit-fils se réjouit de retrouver ses camarades de classe.

Au fond, que l’on parte ou que l’on reste, on remarque la rentrée par opposition au temps des vacances où tout ralentit, ou tout s’arrête comme si les adultes aussi partaient presque deux mois en congés d’été.

C’est la rentrée. Chacun est content de retrouver ses activités, chacun est content de retrouver celles et ceux de ses proches qui sont partis en transhumance.
Dans notre paroisse aussi, nous vivons la rentrée comme un temps particulier. Nous échangeons à la sortie du culte sur nos activités d’été, nous sommes heureux de revoir ces visages familiers et de reprendre nos échanges, nos découvertes, nos réflexions sur les textes bibliques, sur nos vies.

Nous sommes aussi heureux de découvrir de nouveaux visages, ceux de personnes arrivées au cours de l’été ou qui profitent de la rentrée pour nous rejoindre.

Au fond, parce que nous nous sommes éloignés les uns des autres pour un temps de voyage, de repos, de ressourcement, nous redécouvrons nos frères et sœurs et la joie de vivre la communion, ce temps où Dieu s’invite dans nos partages.

La rentrée représente bien des choses mais j’ai découvert au fil des ans que c’est un des temps où nous vivons le mieux l’Evangile : nous sommes heureux d’être ensemble ; nous partageons nos joies (et parfois peines) des mois d’été. Nous sommes attentifs aux autres. Le temps des vacances est important. Il nous donne l’occasion de nous reposer, de prendre du recul sur nos vies. Mais, plus important encore, nous faisons alors le vide de nos trop-pleins ordinaires, et ceci même lorsque nous ne partons pas. Ce vide nous permet de donner leur véritable place à Dieu et à nos frères et sœurs, cette place que nous devrions toujours leur laisser dans nos vies   qui sont si souvent occupées par une foule de choses inutiles. Il nous faut batailler avec nous-mêmes toute l’année pour dégager cet espace indispensable à notre vie de foi. En ces jours de rentrée, nous en bénéficions naturellement et sans effort. Profitons de ce temps de joie et de retrouvailles qui nous est donné.

Pasteur Anne Petit

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*